Sénégal

Dans son Plan National de Développement Sanitaire 2009-2018, le gouvernement vise un Sénégal où toutes les personnes ont un accès universel à des services de santé de qualité. Pour parvenir à atteindre cet objectif ambitieux, le secteur privé de la santé doit être pleinement engagé en partenariat avec le secteur public.

  • 25 %
    des femmes ont des besoins non satisfaits en matière de planification familiale
  • baby
    39
    décès d'enfants pour 1 000 naissances vivantes
  • pregnant woman
    392
    décès maternels pour 100 000 naissances vivantes

Le Sénégal a connu une croissance significative au cours de la dernière décennie, mais les perspectives de croissance future du pays demeurent problématiques. Avec 47 % de la population vivant en dessous du seuil de pauvreté en 2011, l'accès à des services de santé de qualité est un défi, en particulier dans les zones rurales et périurbaines. Le Plan National de Développement Sanitaire (2009-2018) a pour vision un Sénégal « où tous les individus, tous les ménages et toutes les collectivités bénéficient d'un accès universel à des services de santé promotionnels, préventifs, curatifs et ré-adaptatifs de qualité, sans aucune forme d'exclusion ». Pour que le plan réussisse, le secteur privé de la santé doit être pleinement engagé en partenariat avec le secteur public.

SHOPS Plus cherche à mobiliser le secteur privé pour accroître la disponibilité et l'utilisation de produits de santé de qualité par le marketing Social, augmenter les points de prestation de services du secteur privé offrant des soins de qualité et créer un environnement favorable pour le secteur privé au sein du système de santé. La plus part de ces activités ont été déterminée sur la base d'une évaluation du secteur privé menée en 2015 par le projet SHOPS et le Groupe de la Banque mondiale. SHOPS Plus focalise ses interventions  sur la planification familiale, le paludisme et la santé maternelle, néonatale, de l'enfant et de l'adolescent, en mettant l’accent particulièrement sur le partenariat public-privé, les innovations stratégiques, le genre, et la cible jeune.

Explorer les ressources pour le Sénégal.

Program Components

Améliorer la gouvernance du secteur privé par le secteur public

Il est important que les autorités publiques aient une meilleure compréhension du secteur privé de la santé afin qu’ils puissent mieux l’accompagner et le gouverner. SHOPS Plus conduit actuellement un exercice de cartographie du secteur privé pour déterminer le nombre, la répartition, et les caractéristiques des établissements du secteur privé dans le pays.

Améliorer l’accès des prestataires privés au financement

SHOPS Plus s’efforce d’accroître l'accès au financement et d’augmenter le nombre et les types de mécanismes de financement disponibles pour les prestataires de services de santé du secteur privé au Sénégal. Le projet renforce les capacités des prestataires de soins de santé privés par le biais de formations et de soutien technique pour les aider à accéder aux prêts. Simultanément, le projet collabore avec les banques pour développer des produits de prêts adaptés aux besoins des prestataires privés de santé.

Augmenter le nombre et la qualité des services de santé du secteur privé

SHOPS Plus s’efforce d’accroître le nombre des points d’offre de services de santé du secteur privé, y compris les services mobiles de planification familiale dans les zones rurales et périurbaines, et par le biais de franchises sociales. Les équipes mobiles de sensibilisation offrent l'accès à un ensemble de services de santé, y compris des conseils en matière de santé, des méthodes contraceptives à courte et longue durée d’action, et le dépistage du cancer du col de l'utérus.